L’utilité de l’avocat de famille

L’utilité de l’avocat de famille

On pense souvent que seules les personnes ayant des démêlés avec la justice ou encore les entreprises qui ont besoin d’un avocat. Or même une famille sans histoire peut avoir besoin des services d’un avocat. Quelles sont donc les situations familiales dans lesquelles le recours à un avocat est recommandé, voire nécessaire ?

L’avocat de famille pour les couples

L’avocat de famille est le professionnel de droit qui a pour but de protéger les intérêts de tous les membres de la famille. C’est pour cette raison que même sans aucun problème, il est toujours conseillé d’avoir un avocat de famille. Pour les couples, il est important de choisir un avocat de famille afin de s’assurer qu’en cas de divorce ou autre conflit et même dans les cas de violences conjugales, les intérêts des deux individus sont bien respectés. Un avocat de couple est d’ailleurs utile :

  • avant un mariage pour aider les couples à choisir sous quel régime matrimonial ils veulent se marier. L’avocat conseillera les couples sur les avantages des régimes matrimoniaux existants en fonctions de leurs besoins et de leurs envies. C’est ensuite qu’il procédera à la rédaction du contrat de mariage.
  • Pour les couples pacsés en les aidants à trouver plus facilement le régime de pacs qui leur correspond et ensuite procéder à la rédaction du contrat de pacs. Ses services ne sont pas toujours nécessaires en cas de rupture de contrat de pacs.
  • Lors d’un divorce afin de guider les couples dans le processus, mais aussi afin de s’assurer qu’aucun des individus ne soit lésé.

L’avocat de famille pour les enfants

L’avocat de famille peut également intervenir dans certains cas touchant les enfants de la famille. C’est grâce à l’aide de l’avocat qu’un parent et un enfant peuvent établir un lien d’affiliation comme la reconnaissance de paternité ou encore la recherche de parents biologiques. L’avocat est également la personne de référence pour les adoptions.  Dans certains cas, c’est avec l’aide de l’avocat de famille que l’on peut attribuer l’autorité parentale. En cas de divorce, c’est l’avocat qui négociera la garde des enfants, la pension alimentaire et les droits de visite. Des actions qui ont pour bût de protéger les intérêts des enfants.

L’avocat de famille et le droit de succession

L’héritage est un sujet très épineux. C’est pour cette raison que, pour éviter les conflits, les testaments ainsi que les actes de donations ont été créés. Et pour que ces documents soient valides, ce sont les avocats de famille qui se chargent de leur rédaction. C’est également à l’avocat de famille qu’incombe la tâche de trouver une entente entre les membres de la famille dans le cas d’un conflit lors d’un partage d’héritages ou à propos d’un droit de succession.

Laisser un commentaire