Le métier d’un avocat : les qualités et les honoraires

Le métier d’un avocat : les qualités et les honoraires

Vous souhaitez exercer la profession d’un avocat ? Il a pour mission de plaider les intérêts de son client auprès de la justice. Pour cela, vous devez décrocher le certificat d’aptitude à la profession d’avocat ou CAPA à l’un des quinze centres régionaux de formation professionnelle des avocats. Sachez que son concours d’entrée est très sélectif et vous n’aurez que trois chances pour le tenter.

Les principales missions d’un avocat

Comme nous savons déjà, un avocat exerce le plus souvent plusieurs fonctions. Premièrement, il a pour rôle de conseiller son client. Notamment, il propose son aide juridique aux entreprises. Il donne des conseils par exemple pour créer une entreprise dans les normes en vigueur. Il dirige son client vers une éventuelle issue d’un litige. Puis, il joue le rôle d’un médiateur en cas de conflit qui ne nécessite pas un procès. Ensuite, un avocat a également pour mission d’assister son client tout au long d’une procédure juridique. Et enfin, un avocat assure la constitution du dossier, la quête des preuves, qui ont pour but de défendre son client devant la justice.

Les qualités requises pour être avocat

Défendre l’intérêt de son client nécessite une grande confiance en soi et être un bon orateur lors des plaidoiries. Durant une audience, un avocat doit faire preuve d’une force de caractère pour arriver à argumenter et à convaincre les assistantes. En tant que représentant de la justice, un avocat doit être honnête et avoir le sens de la justice. Il est tenu de respecter le secret professionnel. La rigueur est très importante pour la profession d’avocat. Pour être un excellent conseiller juridique, il doit avoir une parfaite maîtrise des codes, des textes juridiques et des différentes procédures existantes. Et en plus, il doit s’informer de temps en temps pour actualiser ses connaissances. La réussite de son travail repose sur son sens de persuasion et une bonne éloquence. Et, il doit également être un pédagogue pour pouvoir expliquer clairement les termes juridiques à ses clients.

La rémunération d’un avocat     

Dès la première consultation avec un avocat, il est important de discuter ensemble sur son honoraire. Et il est conseillé de monter une convention d’honoraires avec une propose de prix. Pour vous aider dans la négociation, il est bien de savoir que son montant dépend des critères suivants :

  • La nature et la complexité de l’affaire ;
  • Les frais de gestion et de fonctionnement du cabinet comme le loyer, les assurances, et autres ;
  • La fortune du client ;
  • La somme en cause ;
  • Son expérience et ses compétences ;
  • Sa notoriété ;

Il faut noter qu’il existe quatre modalités tarifaires d’un avocat. D’abord, il y a l’honoraires forfaitaires qui est le plus utilisé en cas de dossier de conseils et la rédaction des contrats. Puis, il peut vous proposer le tarif horaire ou de l’abonnement. Ce dernier est destiné pour les entreprises. Et pour finir, il y a aussi l’honoraire du résultat.  

Laisser un commentaire

Fermer le menu